La K-pop : Mon parcours. #Kura

♠ Annyeong les K-poppeurs ! ♠

kpop_wallpaper_by_pikyan-d9eq4k8

Aujourd’hui, suite à cet article, je (Kura) vais ouvrir une nouvelle rubrique, seule étant donné que je suis la seule k-popienne de tous les staffs. Celle-ci parlera bien entendu de notre chère « Pop Coréenne ». Pour commencer, je voulais débuter avec un article qui me tiens extrêmement à cœur, sur la k-pop, mon ressenti, le peu d’expérience que j’ai envers elle et également comment je le vis.


Pour commencer, je connais la K-pop depuis la primaire, précisément en CM1. Oui, cela fait un bail. Tout d’abord, mon école était en collaboration (je ne sais pas quel terme poser pour la situation…) avec la « Corée du Sud », rien que ça. Cela signifiait, des drapeaux coréens partout, apprentissage de l’hymne coréen, chaque mois, des repas entièrement coréen, la rencontre avec des hommes politiques (dont la femme du président) des ateliers de calligraphie, papiers pliés et le meilleur pour la fin, un atelier K-Pop.

En CM1, je me suis seulement inscrite à l’atelier de papiers pliés, c’était sympa. Puis à la fin d’année, la fameuse « kermesse ». Bien évidemment l’atelier K-Pop a fait son petit show. (sinon c’est pas drôle)

  • Nobody de Wonder Girls
  • I am the best de 2NE1                                 Tout cela sans compté la chorégraphie…
  • Sorry Sorry de Super Junior                            ils ont seulement appris les pas (soyez
  • Bar Bar Bar de Crayon Pop                                                                       indulgents…)
  • Gagnam Style de Psy (eh ouais…)

Bien évidemment, j’ai voulu y aller, ça me semblait vraiment amusant. Mais, j’en ai pas parlé à mes parents, je savais qu’ils accepteraient, mais mon père ne serait pas super ravi.

Ce qui donne quand on demande son avis sur le sujet :

<< C’est de la merde. >>

Très constructif et absolument pas objectif, merci papa. Pour vous traduire ça :

<< C’est un truc super commercial, ces gamins sont moulés dans le latex, on les utilise, ça piétine leurs personnalités, ces agences sont très industrielles, seulement là pour le fric, (très mauvaise cause) les danses sont vraiment pas terribles, c’est super niais, entre le fan-service et la télé-réalité… ça craint sérieux. Regarde, le visuel est tellement présent que ça t’hypnotise, ils sont manipulateurs, leurs but est d’être omniprésent dans ta vie. Franchement, fait ce que tu veux, je ne peux pas te l’empêcher, mais pas la K-pop c’est sans intérêt, comme si tu rentrais dans leur grand jeu. >>

Malgré moi, je dois avouer officiellement, mettre ma fierté de côté et annoncer qu’il a extrêmement raison. Bien évidemment, certain point sont très, trop, généralisés.

Je vais vous décortiquer tout cela pour vous.

  • Tout d’abord, oui la K-pop est très commerciale, comme trois quarts des « pseudos artistes » sur cette planète Terre. Je pense tout d’abord que les trainees ne doivent pas vraiment être focalisés sur l’argent, il faut se mettre en tête qu’il passe le claire de leur temps à s’entraîner en chant et en danse. Sachant pertinemment que c’est probablement une cause perdue. Si, par chance ils sont pris, ils ne sont pas vraiment bien payé pour leurs efforts, étant au sein d’une agence, elle récupère le gros et tu te reparties le reste avec (à part pour les solistes) ton groupe. donc lorsque l’on parle de la K-pop et présente pour le fric, ne prenait pas en compte les gamins qui sont sur scène, mais plutôt la monstrueuse infrastructure se trouvant derrière : les agences.
  • Oh la la la la… voilà un sujet tabou, mais réellement présent : La chirurgie esthétique. Oui, la très majeure partie se font au moins débrider les yeux, amincir le nez. Certains se font également poser nos chères plaquettes au chocolat, allonger les jambes, aligner les dents, amincir le visage et j’en passe. Une très petite partie des idoles ne se font pas « refaire ». Tout cela, pour attirer le monde. La K-pop se fait énormément critiquer sur ce sujet, mais nos petits chanteurs américains sont tous autant concernés. Sachant 70% des adolescents écoute de la pop américaine, les critiques sont beaucoup moins présentes pratiquement absente et le sujet étouffé. On peut dire que nos coréens assument non ?
  • Pour les come-back, les idoles doivent adapter leurs habitudes, leurs personnalités. Pour un comportement plus dit « cute ou encore « sexy ». Cela est extrêmement destructeur. Nos chers/chères bias sont-ils réels/réelles ou pas ? Ou sont-ils complètement moulés par les agences ? On ne le sera probablement jamais outre leurs entourages proches, très proches. Derrière les écrans, je doute fortement qu’ils soient entièrement eux même.
  • Sur le sujet des danses, oui, les girls-groupes mises pas souvent sur ça, c’est vrais, entre les pas niais, les aegyos, ont en attend réellement peu de la K-pop. Il y a également des groupes aux chorégraphie… faut voir, mais elles en valent réellement le coup. (SHINee, EXO, 2PM, BTS…) Dans tous les cas, outre ceux qui sont mauvais en danse, toutes les idoles danse bien, voir très très bien. Même quand on veut apprendre une des chorégraphies d’un groupe, on se rend compte que ce n’est pas si simple… Les emplacements, l’expression, le spot, les pas, ça fait beaucoup. Donc non, nos « coréens » ne sont pas mauvais en danse.
  • Oui oui, le fan-service est partout, entre les scènes d’homosexualité (ceux ayant avoué au grand public être homosexuel ou bisexuel se compte sur les doigts d’une mains), les aegyos, les abdos… On en peut plus, je n’ai pas grand chose à rajouter, c’est uniquement là pour les fans. La télé-réalité sers pour ça en parti, les asiatiques adore les jeux stupides… ne leurs en voulait pas. Même si on ne supporte pas le fan-service de base, (je suis très bien placé pour en parler) on finit par craquer contre notre grès, même un peu trop.
  • Oui, le visuel est bon, même extrêmement bon, c’est le but, nous subjuguer, un bon éclairage, de belles couleurs, des danses, des bombes (nos chers idoles…), les vêtements, tout y passent. Vaut mieux cela que une qualité de merde? Pesez le pour pour le contre bon sang. Cela n’est absolument pas un défaut. Lorsque on fait un MV (clip) cela concerne, le chant, la danse, la musique, les lumières, les couleurs, les caméras…
  • Lorsque l’on rentre dans le monde de la K-pop, tout change. On dort K-pop, on chante K-pop, on danse K-pop, on parle K-pop, on s’habille K-pop, on écoute K-pop, on mange K-pop, on pense K-pop, on parle K-pop… Oui, on vit K-pop. Est-ce une mauvaise chose d’être obnubilé par cette univers ? À vous de voir. Certains penseront que c’est pareil qu’être passionné d’informatique ou encore de philosophie, tandis que d’autre trouveront cela puéril.
  • Il y a également les idoles qui se déhanchent pour essayer de percer et ne pas à avoir à tomber dans l’oubli, ou les girls-bands qui fournissent deux fois plus d’efforts, dur dur de percer pour les filles, parfois, il faut avoir recours au sexy pour elle. Un sujet délicat je pense. Mais les hommes peuvent pratiquer le fan-service sans problème, tandis que les femmes sont traités de putes (ou autres…) et sont victimes de diffamation. C’est clairement du sexisme, bravo.

 

Pour ce dernier point, je vais miser tout les bon points pour contredire le dernier argument. Non, la K-pop n’a pas aucun intérêt.

L’on découvre une autre culture, cela nous fait intéresser à la danse, le chant. Des style innombrables sont existants, on peut réellement y trouver notre bonheur. En passant par BIGBANG, ASTRO, GFriend, 2NE1, ils sont tous différents. L’on y est réellement à fond, on rencontre énormément de gens grâce aux fanbases. On s’intéresse à la langue, enfin pleins de portes s’ouvrent.

 

Pour terminer mon « histoire palpitante ».

Ma mère m’a inscrit à l’atelier. Chaque mardi durant 1H30, on s’entraînait. (petits trainees) Finalement fin d’années, un stresse intense, j’allais passer devant mon père, j’avais vraiment peur de son avis. (franchement l’emprise des parents sur les gamins…) Je me suis éclaté sur scène, en représentant :

  • Genie de Girl’s Generation
  • Bar Bar Bar de Crayon Pop
  • I am the best de 2NE1

En bref, une sympathique représentation. Suite à ma rentrée en 6ème, la K-pop je n’en ai absolument rien eu à faire. Les mangas, animes ont complètement pris place de ma vie, une Otaku, je connaissais les mangas depuis le CM2, mais la 6ème a provoqué un réel « big bang » (sans mauvaise blague…)  J’ai rencontré fin 5ème une amie K-popienne, et puis pouf. (dédicace à Ady) Elle était une grande fane de AOA, puis je me suis retrouvé embarqué dans cette drogue… écoutant Like A Cat, Miniskirt en bref c’est reparti extrêmement doucement. Suite à cela, j’ai voulu rechercher les titres sur lesquels j’avait dansé en CM2.

Pendant le mois de juillet j’ai réellement voulu regarder de plus près, avec Touch my body de SISTAR, Sugar Free de T-ARA, Like a cat de AOA (pas vraiment de plus près en fin de compte…) Durant mes vacances j’ai contaminé une amie. (dédicace à Kitori) Enfin la rentrée est arrivée, tout les jours sur le trajet avec « Kitori » on mettait notre chère K-pop, a danser les chorégraphie comme des dingues.

Au début, je ne voulais absolument pas m’intéresser au boys-bands, pour éviter de me transformer au maximum en fan-girl fragile et hystérique. J’ai échoué. BIGBANG, BTS, BtoB, Block B… Trop dure de résister, je chiale devant tous leurs nouveaux MV. (je pense à Blood Sweat and Tears de BTS) Désormais je souhaite tatouer mes murs de posters d’animes/mangas mais également désormais de groupe d’idoles. Voici l’étendu des dégâts : je passe mes journées entre animes et MV, et entre OST et musiques coréennes…

En postant cette article, je passe un message à tout le monde, oui la K-pop est bourrée de défaut, mais toutes les idoles sont courageuses, autant d’étapes pour aboutir à leurs rêves, c’est beau putin. Donc, par pitié, fichez-nous la paix et laisser nous écouter nos asiat’ sexy/cute. Si mon père voit cet article, que cela te fasse réfléchir et pense aux conséquences, deux cent balles dans des places de concerts, payer des light-stick, des banderoles…

 


Voici un aperçu de la K-pop « personnellement émotionnellement ». J’espère que lire ma vie vous aura pas trop fais chier… Néanmoins, cet article me tenais extrêmement à cœur, je me répète.

Mettez-moi en commentaire comment cela c’est passez pour vous, c’est passé crème ou c’était plutôt hard ?

♥ Allez la bise ♥

クラ Kura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *